Comment fonctionne le mécanisme des prix spot de l'électricité ?

Guillaume Bauza
Guillaume Bauza
Publié le
24/5/2024
Modifié le
24/5/2024
Temps de lecture : 11 mn

Table des matières

prix spot électricité

L'usage de l’électricité en France et dans le monde entier est devenu un enjeu fondamental. Son prix est établi sur un mécanisme complexe. Elle peut se négocier de gré à gré (ou OTC pour Over The Counter), c’est-à-dire directement entre un acheteur et un vendeur ou par l’intermédiaire d’un courtier en énergie. Elle s’échange aussi sur des marchés boursiers où le prix spot joue un rôle capital dans l’équilibre d’un marché structurellement volatil.

Prix spot de l'électricité, de quoi parle-t-on ?

Les prix spot sont les tarifs fixés par les bourses de l'électricité pour des livraisons le jour suivant (J+1). En France et dans de nombreux pays européens, deux principales bourses opèrent sur ce marché : EPEX Spot et Nord Pool Spot.


Aussi appelés Day-Ahead, les prix Spots reflètent les conditions du marché en temps réel et peuvent varier considérablement en fonction de la demande et de l'offre d'électricité.

Le marché de gros de l’électricité qui fixe les prix en France est Epex (European Power Exchange). Il appartient à EEX (European Energy Exchange) qui joue un rôle central en tant qu'opérateurs de marché facilitant les accords de livraisons immédiate, à très court terme et à terme.

Les prix Spot évoluent toutes les heures. Ces prix reflètent les coûts de production, le niveau de consommation en temps réel, ainsi que les conditions du marché au moment de la transaction.

Qui est EEX ?
Le groupe EEX (European Energy Exchange) est un leader mondial dans le développement de plateformes de marché pour le commerce de produits énergétiques et de matières premières. Ces produits incluent l'électricité, le gaz naturel, les droits d'émission de CO2, le fret, les métaux et les produits agricoles. EEX propose également des services de compensation et de registre via son entité dédiée, ECC (European Commodity Clearing).

Quelles différences entre le marché spot et le marché à terme ?

Le marché européen de l’électricité se divise en deux segments principaux : les contrats à long terme pour les prix à terme et le marché spot qui établit les prix spot.

Le marché à terme

Le marché des produits à terme permet d’acheter ou de vendre de l’énergie sur le marché de gros pour une livraison future, allant de plusieurs jours à plusieurs années.

Les contrats à long terme peuvent donc être annuels, trimestriels, mensuels, hebdomadaires ou journaliers. En achetant l’électricité à l’avance, les fournisseurs assurent un approvisionnement stable pour leurs clients, qu'il s’agisse de professionnels, d’entreprises ou de particuliers. Les contrats à terme reflètent les tarifs en temps réel.

Marché spot ou Day-Ahead

Le marché spot intervient à partir de la veille des livraisons et permet d’ajuster les contrats à long terme. Chaque jour, des enchères sont organisées pour les 24 heures suivantes entre pays interconnectés, complétées d’un marché continu de 15 heures à 5 minutes avant les livraisons. Cela permet d’ajuster les prix et les volumes en fonction de la consommation réelle.

Quel est le rôle des marchés de l'électricité ?

Les marchés de gros de l’électricité permettent en premier lieu d’assurer l’équilibre entre l’offre et la demande d’énergie.

Les marchés de l'électricité servent aussi de lieu de négociations et d’échanges entre les producteurs et les fournisseurs d'électricité.

Des traders participent également aux transactions sur les marchés spot et à terme de l'électricité. Ils peuvent effectuer des échanges sur la bourse EEX, utiliser des intermédiaires ou traiter directement entre deux parties.

Les bourses d'électricité, comme EEX fournissent donc un environnement virtuel propice à l'interaction en temps réel entre les acteurs du marché. Ces plateformes permettent :

  • La visualisation des prix peakload et baseload ;
  • La négociation de contrats ;
  • L'ajustement des positions à la volée en réponse aux évolutions dynamiques de l'équilibre entre l'offre et la demande.

Quels sont les différents produits de gros de l'électricité ?

  • Futures : les contrats standards passés sur le marché de l’électricité sont établis pour la livraison d’une quantité déterminée à un prix fixe sur une échéance donnée.
    Ces échéances varient selon les marchés organisés et peuvent inclure des périodes telles que semaine, mois, semestre, trimestre ou année. L’échéance Y+1 correspond à l’année calendaire qui suit l’année en cours.

  • Day-ahead ou spot : les contrats sont passés la veille pour livraison le lendemain.

  • Infra-journalier : reflète la négociation continue pour livraison le jour même ou le lendemain. Ces contrats infra-journaliers ou intradays sont négociés à partir de 15h00 la veille de la livraison.

  • Base ou Baseload : puissance permanente 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Ce produit est aussi appelé “ruban”.

  • Pointe ou Peakload : de 8 heures à 20 heures, du lundi au vendredi, soit les heures de pointe.

Notons que les produits tradés sur les marchés de gros pour le gaz naturel sont les mêmes, excepté les produits “Base” et “Pointe”. Les produits gaziers s’échangent également sur les places boursières gérées par EEX - Powernext.

Quels facteurs influencent les prix spot de l’électricité ?

L'électricité ne pouvant pas se stocker à grande échelle, les prix du MWh d’électricité sont influencés par une myriade de facteurs interconnectés :

  • les conditions météorologiques
  • les événements géopolitiques tels que les conflits et les crises sanitaires,
  • les tendances macro et microéconomiques
  • la disponibilité des ressources

Une compréhension approfondie de ces facteurs est essentielle pour les acteurs du marché. Qu'il s'agisse de producteurs, de distributeurs, de régulateurs ou d'investisseurs, afin d'anticiper et de gérer les fluctuations des prix spot.

L'offre et la demande

‍L'équilibre entre l'offre et la demande est l'un des moteurs les plus fondamentaux de la formation des prix spots.

L'achat et la vente sur le marché day-ahead dépendent fortement des variations de la consommation (la demande) d'électricité en fonction des cycles horaires, des jours de la semaine, des saisons et des régions.

Une demande croissante d'électricité peut entraîner une hausse des prix si la production (l’offre) ne répond pas.

De même, des contraintes dans l'offre (pannes d'équipement ; tensions sur l’approvisionnement ; problèmes de maintenance ; faible disponibilité des appareils de production) peuvent également exercer une pression à la hausse sur les prix.

Les déséquilibres entre la demande et l'offre créent une volatilité inhérente aux prix de l’électricité.

Les sources d'énergie et leurs disponibilités

L'offre sur le marché spot d’électricité est profondément influencée par la disponibilité des différentes sources d'énergie qui entrent dans sa fabrication. Comme les énergies renouvelables (le solaire ou l’éolien), les combustibles fossiles (charbon et gaz naturel) et l'énergie nucléaire.

Les conditions météorologiques

Les conditions météorologiques exercent une influence considérable sur la demande d'électricité. Les périodes de canicule ou de froid extrême stimulent le besoin de refroidissement (climatisation, ventilateurs, etc.) ou de chauffage, augmentant ainsi la demande d'électricité.

De plus, les conditions météorologiques influencent la production d'énergie renouvelable. Comme l'éolien et le photovoltaïque sont des sources de production d’EnR, leur rendement affecte l'offre d'électricité sur le marché.

Le prix des combustibles

Les prix des combustibles fossiles, tels que le charbon, le gaz naturel et le pétrole, ont un impact direct sur les coûts de production de l'électricité. Ils sont d’ailleurs considérés comme des drivers de prix de l’électricité.

Ces combustibles étant utilisés dans les centrales de production d’électricité, les fluctuations de leurs tarifs entraînent des variations dans les coûts marginaux de production. Ce qui se reflète directement sur les prix spot.

Par exemple, en cas de forte demande, une augmentation du prix du gaz naturel peut rendre les centrales électriques à gaz plus coûteuses, entraînant une hausse du prix de production d’électricité.

Les réglementations

Les politiques gouvernementales et les réglementations liées à l'énergie ont un impact indirect sur les coûts de production et, par conséquent, sur les prix spot.

Les subventions aux énergies renouvelables et les taxes sur les émissions de carbone peuvent subir des changements réglementaires.

Les mécanismes de formation des prix spot de l'électricité

Les prix spot de l'électricité émergent d'un processus complexe qui intègre une multitude de variables opérationnelles, économiques et environnementales.

Comprendre ce processus de formation des prix de l’électricité est essentiel pour les acteurs du marché.  En effet, il révèle les interactions subtiles qui régissent les tarifs en constante évolution.

Collecte de données et prévisions

Le processus de formation des prix spot commence par la collecte de données en temps réel :  la production, la consommation, la disponibilité des ressources et d'autres facteurs pertinents.

Ces données sont ensuite utilisées pour générer des prévisions de la demande et de l'offre d'électricité. Ces prévisions jouent un rôle déterminant dans la préparation des opérations du réseau électrique et dans l'anticipation des besoins futurs en énergie.

Modélisation du dispatching économique

Au cœur du processus, se trouve la modélisation du dispatching économique. Les opérateurs du réseau électrique y ordonnancent les unités de production en fonction de leurs coûts marginaux de production.

Ce système s’appelle le “Merit Order” ou la “préséance économique”. Le coût de production de l'unité la plus coûteuse nécessaire pour répondre à la demande détermine le prix spot.

Principe du Merit order 

Le principe du "Merit Order" détermine l'ordre de mise en service des moyens de production d'électricité en fonction de leurs coûts marginaux croissants.

Les centrales les plus économiques, comme les énergies renouvelables (EnR), sont activées en premier, tandis que les centrales au charbon et au fioul sont sollicitées en dernier.

Les unités de production sont ainsi activées en fonction de la demande prévue, en priorisant toujours les sources d'énergie les moins coûteuses.

Adaptation en temps réel

Les opérateurs du réseau surveillent constamment les conditions et ajustent le dispatching en fonction des fluctuations imprévues de la demande, de l'offre et d'autres facteurs. Ces ajustements en temps réel visent à maintenir la stabilité du réseau et à éviter les pannes.

Le rôle critique joué par les gestionnaires de réseaux de transport d'électricité (RTE en France) est aussi un élément clé à considérer. Ils sont responsables de l'ajustement continu de l'offre et de la demande afin de garantir l’équilibre du réseau.

L’intégration des énergies renouvelables

L'intégration croissante des énergies renouvelables pour assurer la transition énergétique et répondre aux enjeux environnementaux, ajoute une couche de complexité au processus. Les prévisions et les conditions météorologiques sont utilisées pour estimer la production future d'énergie renouvelable. Cette nouvelle donnée influe directement sur les prévisions de l'offre globale et sur le prix spot de l’électricité.

Impacts et enjeux des prix spot 

L’influence des producteurs d'électricité

Les producteurs d'électricité ajustent leur production en fonction des prix spot. Les périodes de prix élevés peuvent les inciter à augmenter leur production.

A contrario, des prix bas peuvent les inciter à la réduire. En effet, les producteurs équilibrent leurs coûts de production avec les revenus générés par les prix de marché spot.‍

Quelles répercussions sur les entreprises ?

Les prix spot ont un impact direct sur les factures d'électricité des consommateurs. Des prix élevés peuvent augmenter les coûts pour les fournisseurs et pour les consommateurs, tandis que des prix plus bas offrent des avantages économiques.

La stabilité du réseau

Des prix spot volatils peuvent influencer la stabilité du réseau électrique. Les fluctuations brutales des prix peuvent inciter à des changements soudains dans la production et la consommation.

Les investissements 

Les prix spot jouent un rôle clé en fournissant des signaux d’investissement essentiels pour le développement de nouvelles capacités énergétiques. Des périodes prolongées de prix élevés ou bas reflètent des déséquilibres structurels dans le système énergétique. Elles montrent ainsi la nécessité d'investir dans des capacités de production spécifiques et des technologies adaptées pour stabiliser le marché.

bannière commerciale
Recevez un rapport de marché hebdomadaire.

Abonnez-vous pour recevoir chaque semaine notre rapport de marché.