Offres d’électricité à prix fixe pour les entreprises : avantages et inconvénients

Guillaume Bauza - rédacteur
Guillaume Bauza
Publié le
13/5/2024
Modifié le
12/4/2024
Temps de lecture : 6 minutes

Table des matières

cube en bois

Tous les fournisseurs d’électricité disposent d'offres de marché à prix fixe destinées aux professionnels. Le concept est simple : l’entreprise souscrit un contrat auprès du fournisseur d’électricité de son choix, dont le prix ne variera pas pendant toute la durée d’engagement. Vous conservez un prix constant même en cas d’envolée des prix sur les marchés de gros. Malgré cet atout indéniable, il existe différentes modalités contractuelles qui régissent une offre à prix fixe pour les professionnels.

Offre révisable ou offre non révisable ?

On peut rencontrer deux types de contrats d’offre à prix fixe : les prix fixes révisables (aussi appelés “indexés Arenh”) et les prix fixes non révisables. 

Les offres dites “non révisables” sont structurellement plus chères que celles “révisables”. En effet, le fournisseur doit se couvrir en cas d’augmentation des prix du kWh sur le marché de gros pour ne pas vendre d’électricité à perte à ses clients. Ce contrat ne comportera alors aucune clause de revalorisation ultérieure du prix.

Une offre à prix fixe révisable sera moins coûteuse sur le papier. Cependant, elle doit être souscrite avec attention car son prix final peut évoluer à la hausse. Ce contrat comporte une clause de révision du tarif notamment lors d’un écrêtement Arenh important. En effet, en cas de dépassement du volume d’arenh demandé par les fournisseurs auprès du guichet, un surcoût sera directement répercuté sur la facture finale du consommateur.

Cette augmentation s’explique par le fait que le fournisseur devra sourcer directement sur le marché de gros qui propose des prix largement supérieurs aux 42 €/MWh en vigueur.

Quels consommateurs sont concernés par les offres à prix fixe ?


Consommation jusqu'à 50 GWh/an d’électricité. Il est donc adapté aux secteurs énergivores (l’industrie et les multisites) comme aux plus petites entreprises type TPE et PME.

Les inconvénients des offres à prix fixe

Arrêtons-nous plus longuement sur les inconvénients des offres à prix fixe puisque les avantages sont assez simples à comprendre : visibilité à long terme, budget sécurisé et gestion simplifiée des contrats. Mais les offres à prix fixe s’avèrent plus complexes qu’elles n’y paraissent.

En effet, dans le cas où les prix s’envolent sur les marchés, le fournisseur est pénalisé puisqu’il doit sourcer une électricité plus chère pour la revendre à perte. Pour parer à cette éventualité, le fournisseur d’énergie inscrit dans le contrat des clauses lui permettant de réviser son offre tarifaire voire même de se retirer de l’offre et de pousser le client à souscrire une nouvelle offre.


Les offres à prix fixe ont d’ailleurs plus ou moins disparu du paysage depuis la crise de 2021. En effet, les contrats signés ne répondaient plus du tout aux prix pratiqués sur le marché et les fournisseurs mettaient leur rentabilité en péril. Les consommateurs étaient alors dans ce cas obligés de refaire des démarches et de trouver le contrat le plus compétitif pour leur entreprise dans une période ultra tendue.

Avantages des offres à prix fixe

  • Permet d'anticiper un budget "énergie" qui ne sera pas soumis aux aléas du marché pendant la durée du contrat
  • Permet une gestion simplifiée de son contrat d'énergie 
  • Visibilité à long terme sur les prix
  • Point de vigilance : certains contrats à "prix fixe" avec ARENH peuvent voir leurs prix modifiés du fait de l'écrêtement ARENH.


Évolutions des taxes sur l’électricité et offre à prix fixe (CSPE)

Une entreprise ayant souscrit une offre à prix fixe n’est pas non plus à l’abri des augmentations des taxes allouées à l'électricité. L’accise sur l'électricité ou CSPE est susceptible d’augmenter prochainement puisqu’elle est actuellement ramenée à 0,5 ou 1 €/MWh suite à l’application du bouclier tarifaire, normalement maintenu jusqu’au début 2025.

Tableau évolution CSPE

Quelles sont les alternatives aux offres à prix fixe ?

Selon le profil de consommation de l’entreprise, il existe différents types de contrats d’électricité. Certaines requièrent une expertise poussée, d'autres moins. 

  • Offres "à clics"
    Seuls les gros consommateurs sont principalement concernés (à partir de 10 GWh/an. Cette offre permet à l’entreprise de lisser ses approvisionnements par des prises de position sur le marché rendant le prix à la signature moins dépendants des conditions de marché.

    Point d'attention : ces offres nécessitent une sérieuse expertise au sein de l’entreprise et une organisation permettant des prises de position rapides.

  • Offres à prix indexé marché Spot ou à terme
    Les énergivores sont ici aussi concernés (à partir de 10 GWh/an). Il sera possible pour une entreprise “flexible” d’adapter sa consommation selon les prix du marché.

    Point d'attention : ces offres exposent le client à la volatilité du marché. Elle nécessite également une forte expertise et une organisation permettant des prises de position rapides.

  • Les offres au tarif réglementé de vente (TRV)
    Ces offres sont réservées aux profils de consommation similaires à ceux des particuliers. La puissance souscrite ne doit pas dépasser les 36 kVA. Le prix de l’électricité est ici fixé par les pouvoirs publics. Il est amené à évoluer une ou deux fois par an. Généralement en début d’année et le 1er août.

  • Les offres de marché à prix indexé sur les TRV
    Le prix évolue en fonction du tarif réglementé (Tarif Bleu EDF) en respectant un niveau d’indexation défini par contrat. Exemple : - 5% sur le prix du kWh HT par rapport au TRV en vigueur.

  • Les offres de marché avec une indexation libre
    L’évolution du prix est proportionnelle à l’évolution d’un indice défini par contrat. Le prix du contrat peut être indexé sur les marchés de gros (Epex Spot), sur l’Arenh, sur le taux d’inflation ou un autre taux particulier.
  • Les offres vertes : Elles proposent de l'électricité issue de sources renouvelables telles que l'énergie solaire, hydraulique, éolienne etc..

Comment choisir la meilleure offre d’électricité à prix fixe ?

Si une entreprise décide de souscrire une offre à prix fixe, elle doit tout d’abord identifier ses besoins afin de mettre en concurrence les différents fournisseurs d’électricité du marché. Elle pourra s’appuyer sur un audit énergétique mené en interne ou par des experts des contrats d’électricité comme les courtiers en énergie.


C’est en comparant des contrats adaptés à ses besoins précis qu’une entreprise fera le bon choix. Si les prix de l’électricité sont acceptables et que toutes les clauses de révision sont bien intégrées, un professionnel pourra alors signer le contrat et bénéficier des avantages des offres à prix fixe.

Les courtiers professionnels du Lab’ des Énergies vous accompagnent dans votre stratégie énergétique et dans le choix de la meilleur offre.

bannière commerciale
Recevez un rapport de marché hebdomadaire.

Abonnez-vous pour recevoir chaque semaine notre rapport de marché.