Budget électricité : comment concevoir et appliquer sa stratégie ?

Guillaume Bauza
Guillaume Bauza
Publié le
24/5/2024
Modifié le
24/5/2024
Temps de lecture : 5 mn

Table des matières

calcul pour optimiser son budget électricité

Élaborer une stratégie d’achat d'électricité est souvent complexe. Faut-il opter pour un prix fixe ou indexé ? Qu'en est-il de la fixation des tarifs ? Faut-il un contrat court ou un contrat long ? Quelles clauses sont intéressantes ?


Les fournisseurs d'énergie offrent une diversité de produits pour gérer de manière plus ou moins proactive les contrats d'électricité. La pertinence de l'offre choisie dépend souvent davantage de la situation de l’entreprise et de sa stratégie que du fournisseur d'énergie lui-même. De nombreux paramètres entrent en ligne de compte. Cet aperçu des possibilités vise à exposer la démarche de sélection.

Débuter par une analyse de l’existant

La recherche et la négociation d'un contrat d'électricité optimal pour votre entreprise exigent une approche stratégique. Pour que la stratégie budgétaire réponde à 100% à vos besoins, il faut en premier lieu les définir et les analyser.

Analyse des besoins énergétiques et collecte des données de référence

Avant de chercher un contrat, comprenez en détail les besoins énergétiques de votre entreprise. Examinez les tendances de consommation saisonnières de votre entreprise : heures d’été vs heures d’hiver ; heures creuses vs heures pleines ; heures de pointe (qui ont un coût très important), etc. Identifiez également les équipements et process les plus énergivores.

Cette analyse servira de base pour déterminer votre profil de consommation, et donc le type de contrat le plus adapté à votre profil.


Plus le budget électricité est conséquent pour une entreprise, plus il sera important d’en garder la maîtrise. Il vous faut alors prendre conscience du niveau de risque que vous êtes prêt à prendre.

Définir la stratégie d'achat adaptée à votre profil de risque et à vos besoins

On peut rencontrer différentes stratégies d'achat d'électricité. Elles diffèrent selon le profil technique de l’entreprise, mais dépendent aussi de la temporalité.

1ère (non) stratégie : réaction en fin de contrat.


L'échéance du contrat d'électricité approchant, le choix d'un nouveau fournisseur énergétique s'effectue dans ce cas sous une certaine pression, voire est impossible en raison du préavis de résiliation dépassé. Cette stratégie comporte un risque très important, car le souscripteur agit dans l’urgence et ne maîtrise pas ses futurs tarifs et peut se retrouver avec des clauses en sa défaveur.

2ème stratégie : anticipation de la contractualisation future.

En prévoyant la prochaine échéance contractuelle, on est en mesure d’élaborer un prix de manière échelonnée, permettant une gestion plus proactive. En maintenant une surveillance constante des évolutions des prix et de la conjoncture, la prise de décision s’effectue en fonction des opportunités du marché et de l'offre la plus avantageuse à l’instant ”t” pour l’entreprise.

3ème stratégie : achat direct sur les marchés.

Achat direct sur les marchés de l'électricité en "blocs" dans des "conditions réelles". Le fournisseur ne sert ici que d'intermédiaire facilitant l’accès au marché de gros. Ce type de stratégie n’est possible que pour les entreprises énergivores et possédant une expertise certaine des marchés de l’énergie.

Mise en concurrence et évaluation des fournisseurs

Effectuer une recherche approfondie pour identifier les fournisseurs d'électricité potentiels permet à l’entreprise de souscrire un contrat au plus proche de ses objectifs stratégiques. Les fournisseurs identifiés doivent être en mesure de répondre à vos exigences et de maîtriser les problématiques de votre secteur. Pour cela, comparez les tarifs, les conditions contractuelles et sa réputation sur le marché.

Quel est le contrat adapté à ma stratégie ?

Avant de souscrire le contrat sur mesure, il est capital d’en comprendre les termes et les conditions en tenant compte de la tolérance au risque de votre entreprise et de votre stratégie adaptée aux caractéristiques spécifiques de vos besoins énergétiques.

Le choix du contrat

Choisissez le type de contrat qui correspond le mieux aux besoins de votre entreprise. Les contrats fixes offrent une stabilité des prix sur une période déterminée, tandis que les contrats à prix indexés donc, majoritairement variables, reflètent les fluctuations du marché. Sélectionnez celui qui correspond le mieux à votre tolérance au risque et à vos objectifs financiers.

La durée du contrat et anticipation des coûts à long terme

Déterminez la durée optimale du contrat en fonction de la stabilité prévue des prix et de vos objectifs à long terme. Certaines entreprises préfèrent des contrats à court terme afin de pouvoir bénéficier rapidement des fluctuations du marché, tandis que d'autres optent pour des contrats à long terme pour garantir la stabilité des coûts et une meilleure visibilité.

Le contrôle et analyse des frais annexes

Assurez-vous de comprendre tous les frais annexes associés au contrat. Certains fournisseurs peuvent facturer des frais de résiliation plus ou moins importants en cas de rupture anticipée ou encore des frais administratifs pour telle ou telle prestation. La transparence sur ces frais est essentielle pour éviter des surprises financières. De plus, si votre entreprise choisit de souscrire à une offre indexée ARENH, il faudra anticiper le surcoût éventuel lié à l’écrêtement qui peut être conséquent.

La négociation des termes

La négociation est une étape cruciale. Contactez les fournisseurs présélectionnés pour discuter des termes du contrat. N'hésitez pas à négocier les tarifs, les conditions de paiement, les clauses de flexibilité et les clauses contraignantes et d'autres éléments du contrat qui vous paraissent à votre désavantage. Les fournisseurs sont souvent disposés à personnaliser les contrats pour répondre aux besoins particuliers spécifiques des clients professionnels possédant des profils spécifiques. Par exemple, le taux de pré-écrêtement de votre contrat ARENH peut souvent être personnalisé.

La revue d'expertise

Avant de finaliser tout contrat, assurez-vous de le faire examiner par un expert de l’électricité et des contrats, qui soit compétent. Cela garantira que toutes les clauses sont claires et que le contrat est en conformité avec les tarifs en vigueur. Les courtiers en énergie pour les professionnels sont aussi un atout stratégique pour une entreprise qui souhaite bénéficier de conseils et d’une expertise supplémentaire du marché de l’énergie.

Surveillance continue, ajustements et anticipation du marché :

Une fois que le contrat est signé, surveillez de près les marchés de l’électricité et de l’énergie et vos coûts énergétiques. Soyez prêt à ajuster votre stratégie si les conditions du marché, la conjoncture ou les besoins de votre entreprise évoluent.


La dynamique du marché de l'énergie évolue constamment, avec des fluctuations de prix et des changements dans la réglementation comme l’évolution de la fiscalité.


Une surveillance continue des tendances du marché est également indispensable pour apporter des ajustements à la stratégie budgétaire en temps opportun.

Cela peut inclure la renégociation des contrats avec les fournisseurs voire un changement de fournisseur, l'adoption de nouvelles technologies dans son process de production ou sur ses bâtiments.


Un budget énergétique n'est pas statique. Il doit être régulièrement révisé et ajusté en fonction des changements dans le développement de l'entreprise, des conditions du marché. En suivant ces étapes, vous pouvez élaborer une stratégie solide pour trouver le contrat d'électricité qui répond au mieux aux besoins spécifiques de votre entreprise, tout en optimisant les coûts et en minimisant les risques. 

bannière commerciale
Recevez un rapport de marché hebdomadaire.

Abonnez-vous pour recevoir chaque semaine notre rapport de marché.